Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lima - Des archéologues péruviens ont découvert la dépouille d'un notable d'une civilisation préinca, vieux de plus de 1200 ans, dans le nord du pays, a annoncé l'un des chercheurs, Carlos Elera. Le cadavre embaumé est en parfait état.
"Il s'agit d'un fardo funéraire (sorte de sarcophage de toile enveloppant un corps embaumé) qui contenait un individu adulte, avec une coiffure et un masque aux yeux ailés typiques des nobles de la civilisation sican", apparue entre 700 et 750 et disparue à la fin du XIVe siècle, a précisé cet archéologue.
L'homme avait une quarantaine d'années et son cadavre est en parfait état, a-t-il ajouté. La dépouille a été déterrée il y a deux semaines dans le complexe archéologique Las Ventanas (les fenêtres) du département de Lambayeque, à près de 800 km au nord de Lima.
Les chercheurs ont également découvert un tumi (couteau de cérémonie) doré de 25 centimètres, des pièces de céramique, des objets en cuivre et un grand tissu avec des morceaux de métal rouge.
D'après Carlos Elera, les archéologues ont exhumé 20 squelettes en bon état depuis le début de leur campagne de fouilles en avril. Parmi eux, celui d'un enfant de trois à quatre ans, datant du début du IIe millénaire (entre 1100 et 1150).
La civilisation Sican a connu son apogée entre les années 900 et 1100. Durant cette période se succédèrent sept à huit seigneurs, représentants sur terre du pouvoir céleste, qui portaient notamment des masques aux yeux ailés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS