Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Découvrir un lieu tout en s'initiant au dessin: un concept venu de France et lancé mercredi à Sion. Le sentier Randocroquis valaisan sillonne le verger de Bramois. Versoix (GE) inaugurera le sien en 2016.

Le sentier de Bramois s'étire sur 3,2 kilomètres. Il chemine dans un verger communal et offre une vue sur les montagnes environnantes.

Une petite heure suffit à le parcourir. Mais depuis mercredi, les visiteurs pourront allonger ce temps de parcours en se munissant au minimum d'un carnet et d'un crayon.

"Le sentier Randocroquis compte sept stations", indique Jean-Marc Jacquod, directeur de Sion Tourisme. A chacun des postes, l'artiste en herbe trouvera un banc ainsi que des conseils et astuces pour croquer un peuplier blanc, une allée forestière, un pommier ou encore peindre à l'aquarelle ou à la gouache des arbres ou un panorama.

Une vingtaine en France

Sion a acquis le concept Randocroquis auprès du Français Bruno Mollière. L'homme a lancé plusieurs sentiers dans l'Hexagone: "A ce jour, dix-huit en France Métropolitaine et un à la Réunion. Un autre sera créé d'ici peu à la Guadeloupe", a-t-il précisé à l'ats.

Versoix inaugurera le second sentier Randocroquis de Suisse en 2016, dans la réserve naturelle des Douves. Mais le public peut déjà utiliser les huit stations depuis la mi-septembre, précise Ursula Balestra de la Direction générale de la nature et du paysage du canton de Genève.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS