Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ski alpin - Après huit ans d'attente, Didier Défago a fêté un nouveau titre de champion de Suisse. Le Valaisan s'est imposé en géant à Veysonnaz devant les Grisons Sandro Jenal et Thomas Tumler.
Chez les dames, le titre est revenue à Margaux Givel du Ski-Club Anzère.
Le sacre du champion olympique de descente, Didier Défago en géant est logique en regard de la saison de Coupe du monde. Le Morginois a certes gagné une descente à Bormio, son premier succès après sa blessure au genou, mais il a surtout étonné en géant. A l'occasion de cinq des neuf courses de Coupe du monde, il s'est classé comme meilleur Suisse. A Crans-Montana, il a terminé au 5e rang soit le deuxième meilleur résultat de sa déjà longue carrière.
Défago était déjà en tête au terme de la première manche. Devant son public, le routinier (34 ans) a devancé les jeunes coureurs de Samnaun, Sandro Jenal (19 ans) et Thomas Tumler (22 ans) et s'est adjugé son troisième titre de champion de Suisse. Ses deux premières médailles d'or datent de 2003 (descente) et 2004 (géant).
Sandro Jenal, troisième l'an dernier en géant à Lenzerheide, a remporté sa deuxième médaille tout comme Tumler, vainqueur la veille du Super-G.
Didier Cuche a disputé sa dernière course dans la discipline. Le Neuchâtelois s'est classé 12e, sixième meilleur Suisse. Un résultat anecdotique pour lui.
Dans la slalom dames, la Vaudoise Margaux Givel (21 ans) du cadre régional, a décroché sa première médaille aux Championnats de Suisse, qui plus est l'or. La citoyenne de Cossonay-Ville s'est imposée avec près d'une demi-seconde d'avance sur la Schwytzoise Corinne Suter, qui a remporté sa troisième médaille d'argent de la semaine après celles du supercombiné et du Super-G.

ATS