Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Buenos Aires - Des milliers de personnes ont bravé le mauvais temps pour assister à un grand défilé militaire samedi sur l'avenue 9 de Julio de Buenos Aires. Il s'inscrit dans le cadre des festivités du bicentenaire de la révolution qui a conduit à l'indépendance argentine.
La grande artère, présentée par les habitants comme l'avenue la plus large au monde, a été décorée de milliers de drapeaux ciel et blanc aux couleurs du pays. Elle avait été rebaptisée vendredi soir "Paseo del Bicentenario" (Promenade du Bicentenaire) pour la durée des festivités qui s'achèveront mardi soir.
Quelques 5000 membres de l'armée et des forces de sécurité ont participé à ce défilé, sous les yeux du chef du gouvernement Anibal Fernandez, venu représenter la présidente Cristina Kirchner, et de nombreux ministres.
En l'absence de parade aérienne, à cause du vent et des nuages, le point d'orgue de la cérémonie a été le passage des vétérans de la guerre des Malouines, perdue en 1982 contre la Grande-Bretagne. Ils ont déployé un énorme drapeau argentin porté par des enfants et proches de quelques-uns des 649 soldats du pays sud-américain tombés au combat.
Un autre grand moment des fêtes du bicentenaire sera la réouverture lundi du théâtre Colon, considéré comme une des meilleures scènes lyriques du monde. Il était fermé depuis 2006. Le lendemain, un grand défilé artistique sera organisé dans les rues de la ville pour reconstituer les événements de l'époque.
La révolution du 25 mai 1810 a marqué le premier pas vers l'indépendance de l'Argentine par rapport à la couronne espagnole, prononcée en 1816. Elle a aussi ouvert la voie à la libération du Chili et du Pérou.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS