Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Dégâts dus au vent: mauvaise conception des bâtiments en cause

Berne - Les sinistres dus aux tempêtes sont souvent dus à une mauvaise conception des bâtiments ou à des erreurs d'exécution. C'est la conclusion d'un rapport publié par la Fondation de prévention des établissements cantonaux d'assurance.
Au cours des dernières décennies, le nombre de sinistres provoqués par des tempêtes a considérablement augmenté en Suisse, relève mercredi la fondation. La cause principale n'est pas une recrudescence des tempêtes, mais la diminution de la résistances des toits et des façades, comme l'a montré une analyse des grandes tempêtes hivernales Vivian (1990), Lothar (1999) et Martin (1999).
Pour les bâtiments neufs, les défauts résultent souvent de la pression sur les coûts, sur les délais, du travail bâclé et des contrôles insuffisants, relève le rapport "Protection des toits et des façades contre les dommages dus au vent". Pour les anciens bâtiments, un entretien déficient ou une transformation inappropriée sont le plus souvent en cause.
Pour minimiser les risques, la fondation conseille donc d'investir davantage dans la qualité des bâtiments et de ne pas négliger l'entretien des édifices existants.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.