Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Killwangen AG - La commune argovienne de Killwangen se retrouve sans exécutif. Les cinq membres du conseil ont démissionné. La rupture de confiance est totale entre la maire et ses quatre collègues en raison d'une procédure pénale en cours contre elle pour violation du secret de fonction.
Les tensions se sont accentuées depuis août dernier, incitant le canton à intervenir. Les discussions menées entre les autorités argoviennes et les membres de l'exécutif de la commune de 1800 habitants n'ont pas permis de calmer la situation: les municipaux ne veulent plus travailler ensemble, indique ce mardi le gouvernement cantonal.
Entretemps, les cinq magistrats ont envoyé leurs démissions respectives au canton qui les a acceptées. Ils resteront en place jusqu'aux élections anticipées à la municipalité dont la date n'est pas encore précisée.
D'ici là, un coach envoyé par le canton assiste aux débats de l'exécutif pour assurer leur déroulement régulier. Il s'agit du maire de Bad Zurzach (AG), député libéral-radical au Grand Conseil.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS