Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Milan - Alessandro Profumo, directeur général d'UniCredit, la plus grande banque italienne, a démissionné mardi sur demande du conseil d'administration, a annoncé sa femme. Cette démission est la conséquence de la crise provoquée par la montée de la Libye dans le capital de la banque.
M. Profumo n'avait informé personne du renforcement de la présence de Tripoli au sein du capital, ce que les fondations bancaires italiennes, actionnaires historiques d'UniCredit et relais des autorités locales, et le président de la banque Dieter Rampl ne lui ont pas pardonné.
La banque a tenu un conseil d'administration extraordinaire mardi à Milan alors que les tensions entre M. Profumo, les actionnaires et le président de la banque Dieter Rampl avaient atteint un point de non-retour à cause de la montée de la Libye au capital.
"Il y a eu une demande de la part du conseil d'administration et il a démissionné. Il a signé", a déclaré Sabina Ratti, la femme de M. Profumo, citée par les agences Ansa et Radiocor. Interrogé, un porte-parole du groupe a indiqué qu'un communiqué serait publié plus tard dans la soirée, sans donner plus de précisions.
Tripoli est montée au capital de la banque cet été, devenant le premier actionnaire avec 7,5% si l'on additionne les parts de la banque centrale libyenne (4,988%) et du fonds souverain Libyan Investment Authority (2,594%).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS