Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'avocat John Dowd dirigeait l'équipe qui conseille le président Donald Trump dans l'enquête du procureur spécial Robert Mueller sur une éventuelle collusion américano-russe avant l'élection de 2016 (archives).

KEYSTONE/AP/RICHARD DREW

(sda-ats)

Un avocat du président américain Donald Trump a démissionné jeudi. Il dirigeait l'équipe qui conseille le président dans l'enquête du procureur spécial Robert Mueller sur une éventuelle collusion américano-russe avant l'élection de 2016

"J'apprécie le président et je lui souhaite le meilleur", a confirmé John Dowd dans un communiqué, après que le New York Times a annoncé son départ. Estimant que ses recommandations n'étaient pas suivies par M. Trump, John Dowd a décidé de jeter l'éponge à un moment où le président durcit le ton à l'égard de M. Mueller, a précisé le quotidien.

Cette démission renforce une impression de fébrilité à la Maison Blanche, qui fait face à plusieurs fronts judiciaires, ouverts notamment par M. Mueller et, dans une affaire distincte, par une actrice de films pornographiques qui dit avoir eu une liaison avec le milliardaire. M. Dowd avait, l'été dernier, pris la tête de l'équipe de juristes conseillant M. Trump dans le dossier russe.

Coopération recommandée

Selon le New York Times, il a recommandé au président de coopérer dans l'enquête, tout en estimant qu'il serait risqué pour M. Trump d'être interviewé à l'oral selon le bon vouloir des enquêteurs du FBI. Face au comportement impulsif du locataire de la Maison Blanche, John Dowd a envisagé de démissionner à plusieurs reprises ces derniers mois.

Donald Trump a de nouveau attaqué dimanche l'intégrité du procureur Mueller, ancien chef du FBI, chargé de faire la lumière sur les soupçons de collusion entre l'équipe de campagne de Trump et Moscou. Le président tente d'imposer l'idée que ses avocats travaillent dans la sérénité, face à une enquête russe qui n'est qu'une "chasse aux sorcières".

"Je suis très heureux de mes avocats John Dowd, Ty Cobb et Jay Sekulow", a-t-il tweeté le 11 mars. Mais, depuis, il a remanié son équipe de défenseurs afin d'adopter une tactique plus agressive, recrutant un ancien procureur, Joe diGenova.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS