Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le peuple décidera si un deuxième tunnel routier doit être construit au Gothard. L'association "Non au 2e tube au Gothard" a déposé quelque 75'000 signatures pour son référendum. Cette nouvelle galerie violerait la protection des Alpes, inscrite dans la constitution.

Le nombre de paraphes rassemblés pendant la durée légale de trois mois, qui s'élève à plus de 125'000, dépasse largement le minimum nécessaire de 50'000. Seule une partie a été déposée, les autres n'ayant pas été validées.

Plus de 10% des signatures proviennent du Tessin. Mais le meilleur score a été réalisé par Uri, l'autre canton concerné au premier chef, a annoncé devant les médias à Berne Jon Pult, président de l'Initiative des Alpes. Le troisième rang revient à Bâle-Ville, un autre axe de transit important.

La date de la votation populaire sera fixée le 8 février par le Conseil fédéral. Le souverain se prononcera "soit le 14 juin prochain, soit le 28 février 2016", prévoit Caroline Beglinger, codirectrice de l'Association transports et environnement (ATE), interrogée par l'ats.

"Pas attendre éternellement"

"Etant donné que nous nous trouvons en année électorale", il est difficile de dire si ce scrutin aura lieu cette année encore, poursuit-elle. "Mais vu l'ampleur de la mobilisation dans la récolte de signatures, on ne pourra pas attendre éternellement."

Devant la Chancellerie fédérale, les référendaires, dont certains étaient déguisés en animaux alpins, ont réitéré leurs arguments et leurs griefs à l'encontre de la deuxième galerie. Ils ne croient pas que chacun des deux tunnels sera indéfiniment ouvert sur une seule voie au trafic, comme le prévoit la loi mise sous toit par le Parlement.

Opposition importante

Le projet de deuxième tube affronte une opposition importante. Plus d'une cinquantaine d'organisations locales, régionales et nationales se dressent contre la nouvelle galerie, dont l'Initiative des Alpes et l'ATE. Parmi les partis, les adversaires se recrutent chez le PS, les Verts et les Vert'libéraux.

Ce sera la troisième fois que le peuple se prononce directement ou indirectement sur la construction d'un deuxième tube au Gothard, après l'initiative sur la protection des Alpes en 1994 et le contre-projet à l'initiative Avanti en 2004. Jusqu'ici, le souverain a refusé de telles velléités.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS