Le début des vacances dans plusieurs cantons a occasionné de fortes affluences sur les routes et dans les aéroports. Au Gothard, samedi, un bouchon a atteint 13 km en fin de matinée. Et quelque 170'000 voyageurs sont passés entre vendredi et dimanche à Cointrin.

Dimanche après-midi, la file de voitures en partance pour le Sud a atteint sept kilomètres. Selon Viasuisse, peu avant 17h00, le bouchon était encore de 4 kilomètres, ce qui correspond à un temps d'attente d'environ 40 minutes.

Le phénomène a été comparable samedi: le bouchon s'était dès la fin de matinée réduit pour se résorber dans le courant de l'après-midi.

Lors de temps d'attente importants, le club automobile recommande généralement, pour les automobilistes pressés, l'itinéraire de déviation de l'A13 via le San Bernardino aux Grisons. Il est aussi possible de franchir le col du Gothard, praticable à cette saison, qui offre une alternative bucolique.

Ce week-end a coïncidé avec le début des vacances scolaires dans le canton de Zurich et dans le très peuplé Land de Rhénanie du Nord-Westphalie, ainsi que dans les provinces du nord des Pays-Bas. Elles avaient déjà débuté la semaine précédente dans la plupart des cantons suisses.

Ciel saturé

Sur le front aérien, "la situation s'est bien déroulée compte tenu de l'affluence", relève Madeleine von Holzen, porte-parole de Genève-Aéroport, contactée par Keystone-ATS. Elle précise toutefois que quelques retards ont été signalés "en raison de la saturation du ciel européen et de la météo (des orages) sur le centre de l'Europe". Un problème technique au tri bagages a aussi provoqué quelques retards dans la journée de samedi.

L'aéroport genevois a vu sa fréquentation grimper à partir du 20 juin, et celle-ci restera élevée jusqu'à la fin août, explique sa porte-parole. A noter que, durant cette période de vacances, les lundis et vendredis sont aussi chargés que le week-end avec entre 52'000 et 60'000 passagers par jour.

Même si Genève-Aéroport ne maîtrise pas tous les paramètres, à commencer par la météo, il cherche à prendre le maximum de précautions durant cette période très chargée. Il espère ainsi vivre un été moins laborieux que l'an dernier, lorsque les annulations et les retards s'étaient accumulés. EasyJet par exemple, la principale compagnie présente à Cointrin, avait dû supprimer 219 vols durant l'été 2018.

L'aéroport de Zurich-Kloten a lui compté environ 102'000 passagers vendredi et samedi, selon Balz Projer, chef de la coordination du trafic de l'aéroport. Selon des chiffres provisoires, l'aéroport s'attend à compter 110'000 passagers pour dimanche. Cela ne constitue pas un record.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.