Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Désinfection avec un appareil mobile à ultraviolet à Bâle

L'hôpital universitaire de Bâle (USB) utilise depuis une année un appareil mobile de désinfection au rayonnement ultraviolet, ce qui limite considérablement le risque d'épidémie (archives).

KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

(sda-ats)

L'hôpital universitaire de Bâle (USB) est le premier établissement hospitalier en Suisse à utiliser un appareil mobile à rayonnement ultraviolet pour désinfecter les chambres de patients. Le risque d'épidémie est considérablement réduit.

Avec la désinfection au rayonnement ultraviolet (UVC), les bactéries sont tuées de façon fiable, ce qui permet d'éviter que d'autres patients soient infectés. Le risque d'épidémie est ainsi largement éliminé, a indiqué lundi l'USB dans un communiqué.

L'appareil mobile de désinfection à rayonnement ultraviolet est en fonction depuis une année dans l'établissement hospitalier bâlois. Par rapport à la méthode traditionnelle de nettoyage et de désinfection au peroxyde d'hydrogène, l'UVC est moins coûteuse et beaucoup plus efficace.

Il ne faut que 10 à 40 minutes pour désinfecter une chambre avec l'appareil, alors que la méthode traditionnelle de nettoyage et désinfection prend plusieurs heures et nécessite du personnel spécialement formé. Avec les bactéries multirésistantes, des germes peuvent survivre au nettoyage et à la désinfection, mais pas à l'UVC.

L'appareil à rayonnement ultraviolet a montré son efficacité lors de l'épidémie d'entérocoques résistants à la vancomycine (VRE) en octobre, écrit l'USB. L'établissement hospitalier a déjà commandé un deuxième appareil mobile.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.