Toute l'actu en bref

La situation sur le marché de l'emploi bancaire s'est légèrement détériorée au 4e trimestre 2016, ici la célèbre Paradeplatz à Zurich (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Le marché du travail s'est légèrement détérioré en fin d'année 2016 dans le secteur bancaire suisse. Au 4e trimestre, le taux de chômage dans la branche est remonté de 0,1 point à 2,1%. Le nombre d'emplois vacants a reculé en trois mois de 2485 à 2314 postes.

Après avoir augmenté au 3e trimestre, le chômage a encore progressé durant les trois derniers mois de 2016 dans le secteur bancaire, 2551 personnes y recherchant un emploi, précise vendredi l'association patronale Employeurs Banques dans son dernier "Moniteur". A l'exception des cantons lémaniques, le chômage de la branche reste bien en deçà de la moyenne nationale de 3,4%.

Sur le 2551 chômeurs inscrits au 4e trimestre, la région lémanique (GE et VD) en recensait 883 et Zurich 827. En comparaison, la Suisse du Nord-Ouest répertoriait 270 professionnels de la banque en quête d'un emploi pour la période sous revue et le Plateau 196. A lui seul, le Tessin en dénombrait 115.

Plus de 104'000 emplois

Le marché du travail sectoriel s'est lui légèrement tendu au 4e trimestre. Demeurant stable, l'emploi avoisinait 104'100 équivalents plein temps, selon les derniers chiffres livrés par l'Office fédéral de la statistique (OFS), mais portant encore sur le 3e trimestre.

Entre le 3e et le 4e trimestre 2016, le nombre de postes à pourvoir dans la banque a cependant diminué, le taux de vacance correspondant reculant à 1,9% en moyenne à l'échelle du pays. Le ratio de postes vacants tous secteurs confondus à l'échelle suisse a lui faiblement progressé à 3,2%.

Toutes les régions germanophones comptaient au 3e trimestre davantage de postes libres dans la banque que de sans-emploi. A Zurich cependant, les deux chiffres sont quasiment les mêmes (829 chômeurs pour 827 emplois vacants). Le rapport s'inverse dans la région lémanique, avec seulement 332 postes vacants, et au Tessin (28 emplois à pourvoir).

ATS

 Toute l'actu en bref