Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Neuchâtel - Un employé du Centre social protestant (CSP) du canton de Neuchâtel est soupçonné d'avoir détourné quelque 130'000 francs. Une plainte pénale a été déposée et le collaborateur immédiatement licencié.
Des irrégularités financières ont été constatées lors d'un contrôle interne, a indiqué samedi le directeur du CSP Pierre Borer. Il précise que tout est entrepris afin de récupérer le montant en jeu.
Les actions menées par le centre ne sont pour l'heure pas remises en cause, assure Pierre Borer. "En ce moment difficile, nous comptons également sur le soutien de nos donateurs et de la population", ajoute-t-il.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS