Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Isaac poursuivait mercredi sa progression en Louisiane, dans le sud-est des Etats-Unis. Les digues construites après les ravages causés il y a sept ans jour pour jour par Katrina, tenaient le choc malgré les trombes d'eau déversées par l'ouragan.

Isaac est accompagné de pluies diluviennes et de vents très violents, même si l'ouragan, depuis qu'il a touché terre, s'est légèrement affaibli. A 15h00 GMT (17h00 en Suisse), ses vents atteignaient 120 km/h, contre 130 km/h quelques heures auparavant, selon le Centre de surveillance des ouragans (NHC).

"Un affaiblissement progressif est attendu au cours des 48 prochaines heures, au fur et à mesure qu'Isaac poursuit sa progression dans les terres", a expliqué le NHC, qui prévoyait même qu'il devrait être rétrogradé au statut de tempête tropicale dans les prochaines heures. Actuellement, Isaac est classé comme ouragan de catégorie 1 sur l'échelle de Saffir-Simpson, qui compte cinq degrés.

Montées des eaux

L'ouragan devrait balayer la Louisiane jusqu'à jeudi avant de toucher le sud de l'Arkansas tôt vendredi, selon le centre. Ce dernier a mis en garde contre "de dangereuses montées des eaux et des risques d'inondations dus aux fortes pluies".

Le Corps des ingénieurs de l'armée américaine s'est toutefois félicité que le système anti-inondation construit autour de La Nouvelle-Orléans après Katrina tienne le choc. Il a précisé que les digues qui ont été submergées dans le comté de Plaquemines ne faisaient pas partie du réseau construit après Katrina.

Habitants sur les toits

Les eaux, passant par-dessus une digue, sont montées brutalement jusqu'à une hauteur de 3,6 mètres dans certaines maisons d'un secteur résidentiel, a indiqué le président de la paroisse. Au moins la moitié des 2000 personnes habitant dans la zone menacée avaient déjà quitté les lieux avant l'arrivée de l'ouragan, a-t-il dit.

Selon des médias locaux, plusieurs habitants sont coincés dans le grenier ou sur le toit de leur maison, où certains sont secourus en bateau par des voisins.

A la suite de ruptures de lignes provoquées par le vent, plus de 545'000 foyers en Louisiane n'avaient par ailleurs plus d'électricité, selon Entergy Louisiana.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS