Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

"Durant toute la saison, nous avons eu les rebonds contre nous. Il était temps..." Stéphane Da Costa, auteur du but décisif de la victoire 3-1 de Genève-Servette à Langnau ne boude pas son plaisir.

"C'était un match de play-off, estime l'attaquant français. C'était serré, Langnau joue bien dans un système très fermé mais, à la fin, on a gagné." Pour Da Costa, les Genevois ont même livré une belle prestation à l'Ilfis, démontrant "qu'il y a du potentiel" dans ce GSHC qui, toutefois, refuse de crier victoire.

"Samedi, contre Berne, nous chercherons à gagner, poursuit le no 90 grenat. Parce qu'il faut gagner des rencontres pour aller en play-off. Ca ne sert à rien de penser plus loin que cela. Il faut y aller match après match et s'en tenir à ça également lors du 1er tour des play-off, si nous le disputons."

Les perspectives sont plutôt bonnes pour des Aigles qui devancent désormais les Tigers de cinq points et ont pris l'avantage aux confrontations directes. Mais, plus que le résultat, Stéphane Da Costa veut retenir l'état d'esprit affiché par le GSHC.

"Il y avait toujours une canne pour contrer les tirs adverses, à chaque but le banc exulte: la mentalité est la bonne. Même si ce n'est pas une excuse, janvier a été difficile avec tous les blessés que nous avons eus. Maintenant, tout le monde est là et..." Et il reste à écrire la fin de l'histoire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS