Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le gouvernement syrien refuse les observateurs de l'ONU venant de pays membres du groupe des Amis de la Syrie, a indiqué l'ambassadrice américaine à l'ONU Susan Rice. Ce groupe rassemble notamment les Etats-Unis, la France, le Royaume Uni, l'Allemagne, l'Arabie saoudite et le Qatar.

Damas a déjà refusé de laisser entrer en Syrie un membre de l'équipe avancée d'observateurs chargés de surveiller le cessez-le-feu, selon le chef des opérations de maintien de la paix de l'ONU Hervé Ladsous, cité par Mme Rice.

Les autorités syriennes ont déclaré qu'elles n'accepteraient aucun membre de la Mission de supervision de l'ONU qui serait originaire d'un pays membre des Amis de la Syrie. M. Ladsous, a souligné que c'était "totalement inacceptable du point de vue de l'ONU".

ATS