Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Copenhague - La première fusée artisanale danoise n'a pas décollé au large de l'île de Bornholm dans la Mer Baltique. La tentative de lancement a échoué, vraisemblablement à cause du système d'allumage. La mission est reportée pour une durée indéterminée.
Une fumée brune s'est dégagée du moteur de la fusée à la suite du compte à rebours, selon des images retransmises en direct sur la deuxième chaîne de télévision. Selon des experts interrogés par TV2 News, ceci indiquait que le système d'allumage n'a pas correctement fonctionné.
Suite à l'échec de cette première tentative, les deux constructeurs danois de l'engin ont décidé après une inspection de la fusée de ne pas faire de deuxième essai. Ils ont tout simplement suspendu la mission pour une période indéterminée.
Cette fusée est la première au monde construite par des particuliers. Elle est destinée à envoyer des hommes dans l'espace, dans "3 ou 4 ans", selon ses deux concepteurs Peter Madsen et Kristian von Bengtsson.
Après trois reports durant la semaine en raison de vents violents, les conditions météorologiques étaient idéales dimanche pour entamer les procédures de lancement. L'engin de 9 mètres de haut et de 1,6 tonnes transportait un mannequin à bord, prélude de l'envoi d'êtres humains dans l'espace.
Par beau temps, le compte à rebours a été repoussé à quatre reprises sur la plate-forme de lancement installée en mer à 30 km à l'est de l'île danoise. La mise à feu a eu lieu vers 14h30, mais sans que la fusée ne prenne son envol.
Les deux constructeurs, âgés de 39 ans et passionnés d'espace, ont travaillé pendant plus de deux ans à leur projet. Ils sont loin d'être des amateurs farfelus, selon leur entourage. Peter Madsen a même construit son propre sous-marin, le "Nautilus", qui a tracté la barge contenant la fusée de Copenhague jusqu'à l'aire de lancement à l'île de Bornholm.
Le prototype, d'un coût total de 50'000 euros (66'000 francs), est financé pour la plus grande partie par environ 2000 parraineurs individuels et une vingtaine de sociétés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS