Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Vue aérienne de la forêt surplombant la ville de Viège, en Valais (archives).

Keystone/ALESSANDRO DELLA BELLA

(sda-ats)

A cause de la sécheresse et de la hausse du mercure ces derniers jours en Valais, le danger d'incendie de forêt est marqué, surtout en plaine et dans les vallées de la rive gauche. Plusieurs feux de broussailles ont déjà eu lieu.

En vue des célébrations du 1er Août, il convient d'être prudent. "Les zones herbeuses le long des routes et chemins, les arbustes, les lisières de forêts, les haies ainsi que les herbes sèches peuvent s'enflammer rapidement en cas de sécheresse", lit-on vendredi dans un communiqué du canton.

Pour la Fête nationale, c'est uniquement aux endroits désignés et sécurisés par les communes que les feux d'artifice seront tolérés, précise le communiqué. "Dans tous les cas, chaque feu doit être surveillé et éteint avant d'être abandonné". Et quiconque constate un incendie doit aussitôt prévenir la centrale d'alarme d'incendie en composant le 118.

La Fête nationale concentre la moitié de tous les accidents de pyrotechnie en Suisse. Et certains des 250 cas annuels ont des conséquences graves pouvant aller jusqu'à la mort, avertissait mardi le Bureau de prévention des accidents.

Quelque 3000 tonnes de matières explosives et 1700 tonnes d'engins pyrotechniques ou de pièces d'artifice sont utilisées en moyenne chaque année en Suisse. Environ 90% de ces pièces d'artifice sont importées, selon l'Office fédéral de la police.

Les feux et pièces d'artifice sont assimilables à des explosifs. Leur usage comporte un risque d'être brûlé ou mutilé, de "très modéré" à "grave" selon la classe de danger de la pièce. La majorité des accidents sont causés par une utilisation inappropriée.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS