Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Cyclisme - A Cuitu Negru, l'Italien Dario Cataldo (Omega Pharma) a remporté l'une des étapes les plus impressionnantes de la Vuelta. Purito Rodriguez a résisté aux attaques d'Alberto Contador.
Dario Cataldo (Omega Pharma) a résisté au retour des favoris pour signer une superbe victoire dans la 16e étape du Tour d'Espagne entre Gijon et Cuitu Negru. Il peut se targuer d'être le premier à avoir dompter l'une des ascensions les plus folles jamais proposées aux coureurs.
L'Italien a battu le Belge Thomas De Gendt dans un final hallucinant de difficulté.
Mais ce qui a tenu les spectateurs en haleine, ce fut le combat entre les deux géants de cette Vuelta: Joaquim Rodriguez et Alberto Contador. Le vainqueur de l'édition 2008, de retour après une suspension pour dopage, a encore une fois tout tenté pour désarçonner son rival. Mais comme depuis le début de cette Vuelta, Purito Rodriguez a résisté, même lorsque les pourcentages atteignaient 25% (!) sur une route aménagée spécialement pour la course.
Au fil de la montée, Alberto Contador a attaqué. Une fois, deux fois, trois fois. Mais à chaque tentative, Purito est parvenu à tenir la roue de son adversaire. Et comme bien souvent, le coureur de Katusha a réussi à battre Contador sur la ligne. Une petite victoire qui lui permet de gagner six secondes dont quatre de bonification. Il porte ainsi son avance au général à 28 secondes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS