Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Darwin Airline lance un programme de restructuration en raison de la crise qui affecte le secteur aérien. La compagnie régionale tessinoise va introduire des mesures de chômage partiel pour 30% de son personnel et supprimer deux lignes desservant Genève.

Les mesures de réduction de l'horaire de travail démarreront dès le mois d'août, a indiqué lundi la société basée à Lugano (TI) et qui avait repris il y a un an et demi la compagnie genevoise Baboo. Elles concerneront environ 30% de ses 210 employés, qui seront ainsi toujours disponibles quand l'activité reprendra.

Deux dessertes en moins à Genève

S'agissant du réseau, Darwin Airline a décidé de supprimer les liaisons Gênes-Genève et Genève-Luxembourg, lancées en début d'année. Le choix se fonde sur une analyse des taux de remplissage effectuée entre le transporteur tessinois et ses compagnies partenaires.

En mars, Darwin Airline avait tenté de sauver ces deux offres en renforçant sa collaboration avec Swiss. En les opérant en partage de code, elle espérait accroître le coefficient d'occupation des sièges. L'extension de l'accord avec la filiale de Lufthansa comprend Genève-Florence et Genève-Venise.

Les deux lignes qui touchent l'Aéroport international de Genève ne sont toutefois pas les seules à avoir fait l'objet d'une réévaluation. Celle entre Gênes et Zurich, opérée en code commun avec Swiss, ainsi que celle entre Lugano et Rome (Fiumicino) se trouvent encore dans l'attente d'une décision.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS