Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Adria Airways a décidé d'arrêter les vols au départ de Lugano (archives).

KEYSTONE/KARL MATHIS

(sda-ats)

Darwin Airline n'opérera plus depuis Lugano. La compagnie aérienne régionale, rattachée depuis fin juillet à Adria Airways après son rachat par le fonds luxembourgeois 4K Invest, a confirmé qu'elle cessera ses opérations depuis sa base tessinoise à la fin de l'année.

"A partir de janvier, il n'y aura plus de vols Darwin Airlines à partir de Lugano", a déclaré jeudi soir à l'émission "Falò" de la RSI Klaus Platzer, directeur général d'Adria Airways Switzerland.

Jusqu'ici, le transporteur slovène s'était contenté de garantir que les vols de Lugano à destination de Rome et de Genève seraient maintenus jusqu'à la fin de l'année.

Mi-octobre, Adria Airways avait également annoncé, un mois à peine après la reprise de la ligne Lugano-Rome, un plan de restructuration, avec à la clé la suppression d'une quinzaine de postes.

Transformation en fournisseur

Selon le patron d'Adria Airways, un investissement supérieur à 1 million de francs dans le système de réservation serait nécessaire pour maintenir les vols de ligne au-delà du 31 décembre. "Si nous considérons que nous transportons par année plus ou moins 100'000 passagers, il n'y aurait aucun retour sur un tel investissement".

La direction de la compagnie slovène a ainsi décidé de suspendre ses vols de ligne au départ de Lugano, et de "transformer Darwin Airline en fournisseur d'appareils et d'équipages pour d'autres compagnies", a expliqué Klaus Platzer.

"Nous sommes un fonds d'investissement", a rappelé le CEO, soulignant que les sociétés rachetées sont normalement détenues entre cinq et sept ans. "Notre objectif est d'acquérir des entreprises en difficulté, de les rendre rentables puis de les revendre aux acheteurs potentiels", a-t-il poursuivi.

Swiss pas intéressé

Seul concurrent pour les vols de ligne à l'escale luganaise, Swiss n'est pas intéressé à reprendre les créneaux abandonnés par Adria Airways. "Notre aéroport international de référence est Zurich, c'est d'ici que nos passagers doivent arriver et repartir", a confié à "Falò" Jürg Christen, directeur des ventes de la compagnie à croix blanche.

"Nous ne voyons pas d'autres vols au départ de Lugano qui pourraient être économiquement viables", a ajouté le responsable de Swiss - dont les opérations au Tessin sont assurées par le partenaire Austrian - signalant que plus de 80% des passagers embarquant à Lugano ont une connexion qui les attend à Zurich.

Pour les trajets "point to point", le train constitue une bonne alternative, estime Jürg Christen, rappelant la facilité de rejoindre le Tessin depuis la Suisse alémanique par ce moyen. En raison du pourcentage élevé de passagers en transit depuis Lugano, le responsable de Swiss n'a pas noté de changement au niveau de la fréquentation depuis la mise en service du tunnel de base du Gothard.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS