Toute l'actu en bref

Le Britannique Peter Kennaugh, un coéquipier de Chris Froome (Sky), a remporté la 7e étape du Critérium du Dauphiné à l'Alpe d'Huez, où l'Australien Richie Porte (BMC) a conforté son maillot jaune.

A la veille de la dernière étape, Porte a pris du temps à ses adversaires directs, à l'exception notable du Français Romain Bardet qui a récupéré une quarantaine de secondes.

Froome, vainqueur sortant, a lâché prise dans les deux derniers kilomètres sur l'accélération de Porte, qui n'a gardé avec lui que le Danois Jakob Fuglsang.

Au classement général, le vainqueur du Tour de Romandie précède désormais Froome de 1'02'' et Fuglsang de 1'15''.

Pour le gain de l'étape, Kennaugh a distancé dans les trois derniers kilomètres son dernier compagnon d'une échappée lancée de loin, son compatriote Ben Swift, deuxième de l'étape.

Les prétendants au podium se sont observés dans la montée inédite de Sarenne, sur un versant inédit de l'Alpe d'Huez. Avant que Bardet, deuxième du Tour 2016, passe à l'attaque dans les trois derniers kilomètres de l'ascension.

Kennaugh, qui est sur le point de fêter son 28e anniversaire, a gagné la médaille d'or olympique avec l'équipe de poursuite britannique aux JO de Londres 2012. Il a notamment enlevé le classement général du montagneux Tour d'Autriche 2014 et une étape du Dauphiné l'année suivante.

Dimanche, la 8e étape se conclut sur le Plateau de Solaison (Haute-Savoie). Le parcours, long de 115 kilomètres, franchit trois cols (Saisies, Aravis, Colombière) avant l'ascension finale.

ATS

 Toute l'actu en bref