Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Le Conseil fédéral a mis en consultation jusqu'au 23 septembre une nouvelle liste de prestations soumise à l'obligation d'indiquer les prix. Le gouvernement souhaite ainsi que les vétérinaires, les notaires et les pompes funèbres affichent leurs tarifs.
Il veut aussi que les pharmacies et les drogueries soient claires sur ce qu'elles empochent pour leurs services lors de la vente de médicaments et de dispositifs médicaux.
Les voyages en avion devraient désormais aussi figurer dans le catalogue. Dans ce domaine, le Conseil fédéral veut une indication du prix total du voyage, taxes et suppléments compris, dans la publicité et lors des réservations sur internet.
Le projet porte également sur les prix indicatifs utilisés par certains fabricants et importateurs. Il stipule que ces derniers doivent signaler qu'il s'agit de recommandations de prix non contraignantes. Il consacre encore les principes de bonne lisibilité et de bonne visibilité pour l'affichage des prix dans la publicité.
Toutes les marchandises offertes au consommateur sont soumises par la loi à l'obligation d'indiquer le prix effectif à payer. Les service jouissent d'un régime différent: le Conseil fédéral définit ceux qui doivent se plier à cette règle.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS