Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une septantaine de manifestants ont exprimé à Berne leur solidarité avec les protestataires anti-G20 de Hambourg.

KEYSTONE/PETER SCHNEIDER

(sda-ats)

Une semaine après le sommet du G20 en Allemagne, une septantaine de manifestants ont défilé à Berne pour témoigner leur "solidarité avec les personnes arrêtées et blessées à Hambourg". L'appel a été lancé par deux groupes d'extrême gauche.

La manifestation s'est déroulée dans le calme. La police bernoise a marqué sa présence, notamment en contrôlant avant même le rassemblement certaines personnes autour de la gare, a constaté un journaliste de l'ats.

D'après le nombre de policiers visibles, leur effectif était plus important que celui des manifestants. Le défilé a duré une heure et a pris fin devant la Reitschule, le centre autonome de Berne.

Il y a une semaine, de violents affrontements et émeutes avaient éclaté en marge du G20 à Hambourg. Plusieurs centaines de personnes avaient été momentanément arrêtées. Le nombre de protestataires blessés n'est pas connu. Du côté de la police, près de 500 agents ont été blessés.

ATS