Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Patrick Fischer a fait ses choix: Les défenseurs Dave Sutter et Claude Paschoud ainsi que les attaquants Kevin Romy et Chris Baltisberger ne disputeront pas le Championnat du monde à Paris.

Le coach national et sa sélection de vingt-cinq joueurs rejoindont la capitale française ce mercredi vers midi en avion.

Les deux Romands Dave Sutter et Kevin Romy sont donc biffés après plus de quatre semaines de préparation. Le défenseur du HC Bienne a peut-être payé cher ses deux erreurs en début de partie contre le Canada. Il n'est plus réapparu dès la deuxième période. Patrick Fischer avait averti que ce match contre le Canada serait un véritable test pour plusieurs joueurs. Le futur défenseur des Zurich Lions est encore jeune (23 ans) et devrait revenir rapidement en sélection.

Pour Romy, le fait de se retrouver 13e attaquant contre le Canada ne présageait rien de bon. Effectivement, il n'a pas "survécu" à l'arrivée de son futur coéquipier de club, Tanner Richard, qui évolue également comme centre.

Les malheurs des uns faisant le bonheur des autres, Joël Genazzi et Romain Loeffel seront du voyage à Paris. Le défenseur du Lausanne HC fut l'un des derniers à passer dans le bureau de Fischer pour apprendre sa sélection. "C'est un grand soulagement pour moi. Je peux vous dire que j'ai douté mais j'ai toujours essayé de donner mon maximum", a souligné celui qui a été désigné meilleur joueur suisse contre le Canada.

Des joueurs comme Pius Suter et Fabrice Herzog disputeront leur premier Championnat du monde alors que Reto Suri a réussi un retour étonnant après une saison de club très modeste.

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

ATS