Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

David Bowie a dévoilé vendredi le clip du premier single de son prochain album, "Blackstar". Cette vidéo de dix minutes aux airs de film d'épouvante décrit un monde sombre et fantastique dans laquelle la pop star britannique apparaît les yeux couverts de bandages.

Le nouveau titre ne surprendra pas les fans de la série policière franco-britannique "Panthers", diffusée sur Canal+, puisque qu'elle en est le générique. Le clip est d'ailleurs signé par son réalisateur, Johan Renck, qui avait travaillé sur les séries à succès "Breaking Bad" et "Walking Dead".

David Bowie y apparaît tantôt les yeux bandés, tantôt brandissant un livre dont la couverture parée d'une étoile noire (comme le titre du single) fait très fortement penser à une version occulte de la bible.

Sur une musique mêlant rythmes atmosphériques et rock plus classique, le clip se poursuit sur une danse du ventre d'épouvantails vivants, avant un rite mystérieux devant un crâne incrusté de pierres précieuses.

Expérience "fantastique"

Travailler sur cette vidéo avec David Bowie a été une expérience "fantastique", a expliqué Johan Renck, sur le site musical Noisey. "J'ai travaillé avec beaucoup d'artistes, d'acteurs, de gens. Mais très peu sont à ce point authentiques", a ajouté le réalisateur. "C'est le type le moins prétentieux que j'aie jamais rencontré, mais en même temps, ses idées sont profondes, argumentées et intéressantes".

L'album, dont le titre est un dessin, celui d'une étoile noire ("Blackstar"), sortira le 8 janvier, jour du 69e anniversaire de David Bowie. Son précédent album, "The Next Day", était sorti en 2013 après dix ans de silence consécutifs à un accident cardiaque.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS