Toute l'actu en bref

Berne a été frappée par des orages et a vu tomber 36 litres par mètres carrés en moins de 24 heures (archives).

(sda-ats)

Un front froid est venu interrompre l'été précoce durant le weekend de Pentecôte. Il a plu en moyenne de 10 à 30 litres par mètres carrés en Suisse dans la nuit de samedi à dimanche. A certains endroits, il est tombé près de 50 litres.

Les plus fortes précipitations ont été mesurées sur le Napf, qui culmine à 1400 mètres entre les cantons de Berne et Lucerne, avec 48 litres par mètres carrés en l'espace de 20 heures, indique dimanche matin le service de météo MeteoNews. A Flühli (LU), dans l'Entlebuch, il est tombé 41 litres.

C'est principalement l'ouest du pays qui a été autant arrosé. La ville de Berne a ainsi reçu 36 litres, le Moléson (FR) 34 litres, le col des Mosses (VD) 32 litres et la Dôle (VD) 30 litres.

Les premiers orages ont déjà grondé samedi matin sur le Jura, avant de gagner la région de Berne et l'Alpstein dans le pays d'Appenzell, où les intempéries ont été violentes. En soirée, la Suisse centrale et la région de Zurich ont été frappées et dans la nuit, les éclairs ont illuminé le lac de Constance.

Caves inondées

Les pompiers ont été mobilisés dans plusieurs cantons. En Thurgovie, 80 signalements leur sont parvenus. Il s'agissait la plupart du temps de caves inondées. En ville de Berne, les pompiers sont intervenus à 15 reprises et ont surveillé de près l'Aar.

ATS

 Toute l'actu en bref