Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

A Rome, une mince pellicule de neige a recouvert les rues. C'est une première depuis six ans.

KEYSTONE/EPA ANSA/ANGELO CARCONI

(sda-ats)

Une vague de froid sibérien s'est installée lundi sur le continent européen. Elle a déjà fait au moins dix morts depuis trois jours.

Un sans-abri de 35 ans a été retrouvé sans vie dimanche matin par ses deux camarades d'infortune à Valence, dans le sud-est de la France. Selon les autorités, le SDF serait mort de froid. Un autre sans-abri est décédé pour les mêmes raisons dans la région parisienne.

Les températures glaciales, accentuées par un vent de nord-est, sont prévues jusqu'à -10°C (ressenti -18°C). Mardi et mercredi devraient être les jours les plus froids. Un tel froid tardif n'a pas été enregistré depuis 2005.

Les autorités françaises ont ouvert plus de 3100 places temporaires d'hébergement supplémentaires pour les sans-abri. En Belgique, le bourgmestre d'Etterbeek, l'une des 19 communes de la région bruxelloise, a lui été jusqu'à ordonner l'arrestation administrative et la mise à l'abri de SDF qui n'accepteraient pas de leur plein gré d'être hébergés, car "le risque vital est majeur".

Neige à Rome

A Rome, une mince pellicule de neige a recouvert les rues, avant de fondre. C'est une première depuis six ans. Les écoles étaient fermées. La municipalité a ouvert dimanche soir trois stations de métro et une de trains aux sans-abri. En Vénétie, Dolina Campoluzzo, situé à une altitude de 1768 mètres, a enregistré dans la nuit de dimanche à lundi une température de -40°C en raison d'un micro-climat.

De même, la neige est tombée dimanche sur la côte Adriatique. Un fait rare. Les températures ont atteint lundi jusqu'à -20°C sur le mont Velebit. Et il a fait -10°C à Zagreb.

L'or blanc a également affecté l'est de l'Angleterre et les services météorologiques ont émis des alertes jusqu'à mercredi inclus. Cette semaine pourrait être "la plus froide" depuis plusieurs années.

Le trafic à l'aéroport d'Arlanda à Stockholm a aussi été perturbé par la neige et des trains étaient bloqués dans l'ouest. Les températures s'étageaient de -5°C à Stockholm à -20°C autour d'Östersund où beaucoup de Suédois vont skier.

Alerte orange en Bulgarie

Les températures allaient de -20°C à -27°C en Allemagne et en Autriche. Et le Danube est gelé par endroits.

Dans la capitale bulgare, le temps a été légèrement plus clément. Il a fait -7°C. Les services météorologiques ont toutefois émis une alerte générale orange voire rouge - niveau maximum - pour deux régions du sud voisines de la Grèce, celles de Smolyan et Kardzhali. Des cols sont fermés aux camions et le trafic est perturbé à l'aéroport de Sofia.

Ecoles fermées

Dans le nord de la Roumanie, un homme de 65 ans a été retrouvé mort à l'extérieur de sa maison. Des trains ont été annulés en raison des chutes de neige et les écoles de plusieurs départements et de Bucarest devaient rester fermées mardi.

En Pologne, quatre personnes sont mortes depuis vendredi soir, portant à 48 le nombre de morts causées par l'hiver depuis novembre, selon les autorités. Les températures sont descendues durant la nuit de dimanche à lundi jusqu'à -26,2°C à Goldap (nord-est).

Trois personnes sont également mortes en Lituanie depuis trois jours, selon l'agence Baltic News Service (BNS). Les températures sont descendues à -24°C durant le weekend.

En Russie, des températures "anormalement froides" règnent sur le centre du pays et Moscou, oscillant entre -14°C en journée et jusqu'à -24°C la nuit. Un "pic de froid" est encore attendu.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS