Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

De nombreux produits alimentaires exotiques ne respectent pas les réglementations suisses. Les 23 produits testés récemment par le laboratoire cantonal de Bâle-Ville ne répondaient pas aux normes en vigueur.

Dans son rapport publié lundi, le laboratoire cantonal parle de "résultats pas satisfaisants". De nouveaux contrôles seront effectués.

Ce résultat ne doit pas laisser planer la suspicion sur tous les produits alimentaires exotiques, souligne le laboratoire. Les tests ont été réalisés volontairement sur des produits qui présentent potentiellement un risque de ne pas être conformes.

Additifs non autorisés

Le laboratoire bâlois a notamment analysé des champignons séchés, des légumes, des pâtisseries, des mélanges d'épices, des plats déjà cuisinés et des boissons. Ils proviennent essentiellement d'Asie, mais aussi d'Amérique du Sud et d'Afrique.

La provenance et le poids, par exemple, ne figuraient pas sur certains produits. Des substances allergènes comme le sésame et les cacahouètes n'étaient pas signalés. Des conserves de légumes contenaient des additifs non autorisés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS