Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

New York est devenue le centre mondial des technologies financières (archives).

KEYSTONE/AP/MARK LENNIHAN

(sda-ats)

New York rivalise avec la Silicon Valley et attire de plus de plus de start-up (jeunes pousses) technologiques. Les entrepreneurs suisses n'échappent pas à la tendance et s'installent de plus en plus souvent dans la Grande Pomme.

"On constate un dynamisme important de l'économie tech et des start-up à New York depuis une dizaine d'années. Ainsi qu'une volonté des jeunes professionnels de travailler dans ce domaine à New York plutôt qu'ailleurs", explique Oliver Haugen, directeur du swissnex New York, dans une interview publiée lundi dans l'Agefi.

La Grande Pomme est devenue dans la dernière décennie le deuxième hub (concentrateur) des Etats-Unis, derrière la Californie (Silicon Valley), ajoute le directeur du bureau à New York du Consulat suisse pour la science et l'innovation. New York est le centre mondial des fintech (technologies financières) notamment.

Le secteur tech emploie près de 130'000 personnes à New York. En 2016, 421 entreprises ont levé collectivement 9,5 milliards de dollars (9,27 milliards de francs) dans la Grande Pomme.

Aide aux jeunes pousses

Pour les entreprises suisses, Boston et San Francisco restent des destinations majeures, à cause notamment de la force traditionnelle des start-up helvétiques dans le secteur des sciences de la vie, observe Oliver Haugen. Mais on constate un "appétit croissant" des entrepreneurs suisses pour des secteurs plus typiquement new-yorkais comme le sportstech, la fintech ou la foodtech.

Oliver Haugen estime toutefois qu'il est difficile de chiffrer le nombre d'entrepreneurs helvétiques qui viennent s'installer aux Etats-Unis. Environ 8500 Suisses vivent à New York, 9300 dans l'Etat de New York et 2700 pour le Massachusetts. En Californie, leur nombre atteint 20'000.

Swissnex offre divers programmes aux start-up suisses. Chaque année, le Consulat scientifique et technologique de la Suisse aide Venturelab à organiser des immersions d'une semaine sur la côte Est pour les nouveaux entrepreneurs suisses. "Nous venons d'accueillir dix entreprises de fintech à New York pour une semaine", explique Oliver Haugen.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS