Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les habitants d'Ayr, près de Townsville, se prépare à l'arrivée du cyclone Debbie.

KEYSTONE/EPA AAP/DAN PELED

(sda-ats)

Des milliers de personnes ont été évacuées lundi du nord de l'Australie en prévision de l'arrivée du puissant cyclone Debbie. L'ouragan, qui se forme depuis quelques jours au large du Queensland, est le plus violent depuis plusieurs années dans la région.

Il devrait toucher terre mardi peu après l'aube, a expliqué le bureau de la météorologie. "Cela va être un vilain cyclone", a déclaré la première ministre du Queensland Annastacia Palaszczuk. "Les rafales vont être très fortes et ma préoccupation principale est que les familles soient en sécurité."

A ce stade, 3500 personnes ont été évacuées des villes de Home Hill et Proserpine, à une centaine de kilomètres au sud de la ville touristique de Townsville, un point de départ d'excursions sur la grande barrière de corail. Un conseil semblable va être adressé lundi à 2000 autres habitants, tandis qu'une centaine d'écoles sont fermées.

Certaines informations font état de refus d'évacuer. "Vous pouvez ne pas croire que ce cyclone va être fort. Mais les rafales attendues dans la région de Townsville sont plus fortes que celles d'Yasi", a lancé la première ministre. "L'excès d'optimisme n'a pas sa place."

En 2011, le cyclone Yasi avait détruit des maisons du nord du Queensland et des récoltes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS