Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La compagnie aérienne américaine Delta Air Lines va investir un total de 250 millions de dollars pour acheter et faire fonctionner une raffinerie. Celle-ci doit lui permettre de couvrir 80% de ses besoins intérieurs en kérosène.

Cette initiative annoncée lundi fera de Delta la seule compagnie américaine à produire son propre carburant. Une initiative considérée avec scepticisme par certains spécialistes américains du secteur aérien, qui y voient "une énorme distraction".

Le coût d'acquisition est de 180 millions de dollars, dont 30 millions sont couverts par l'Etat de Pennsylvanie, où se trouve la raffinerie de Trainer.

Economies possibles

"Un investissement supplémentaire de 100 millions de dollars" permettra de "modifier l'usine pour maximiser la production de kérosène", a indiqué Delta dans un document transmis aux autorités boursières.

"Cet investissement modeste, l'équivalent du prix catalogue d'un nouvel avion gros porteur, permettra à Delta de réduire sa dépense de carburant de 300 millions de dollars par an et garantira la disponibilité de kérosène dans le nord-est" du pays, fait valoir le directeur général de Delta, Richard Anderson, dans un communiqué.

ATS