Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les compagnies aériennes américaines Delta Air Lines et US Airways étudient chacune de leur côté un rachat d'American Airlines (AA), affirme jeudi le Wall Street Journal sur son site internet. AA a déposé son bilan fin novembre mais poursuit ses activités.

Delta a fait appel aux services de la société d'investissement Blackstone Group pour étudier l'opportunité de déposer une offre de rachat, a indiqué le quotidien financier, citant des personnes proches du dossier.

Deuxième plus grosse compagnie aérienne du monde, derrière l'alliance formée par United et Continental, Delta a réalisé une étude sur les risques que ce rachat contrevienne aux lois anti-monopole. Elle "a conclu qu'avec quelques concessions, une telle alliance pourrait être approuvée par les autorités", écrit le WSJ.

Le quotidien affirme aussi que la compagnie US Airways, qui a fait faillite deux fois en 2002 et 2004, est également intéressée. Une alliance avec US Airways pourrait être plus facile à faire accepter aux autorités de la concurrence qu'un mariage avec un géant comme Delta.

Le Journal affirme en outre que le fonds d'investissement TPG Capital envisage également de faire une offre de rachat.

American Airlines et sa maison mère AMR ont déposé leur bilan le 29 novembre. Elles avaient alors assuré pouvoir poursuivre leurs activités grâce à une trésorerie disponible garnie de 4,1 milliards de dollars.

ATS