Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Demande de levée de l'immunité parlementaire d'Alfred Heer

La Commission de l'immunité du Conseil national devra se prononcer sur une demande de levée de l'immunité parlementaire du conseiller national Alfred Heer (UDC/ZH). Une procédure pénale pour discrimination raciale a été ouverte contre l'élu zurichois.

Le président de la commission Heinz Brand (UDC/GR) a confirmé jeudi l'information de "20 Minuten" online. Le Ministère public du canton de Zurich a déposé une demande de levée de l'immunité d'Alfred Heer.

La commission veut rendre sa décision avant la fin de l'année. Il faut d'abord trouver une date de réunion qui convienne à tous les membres, souligne M. Brand. Ce sera ensuite à la Commission des affaires juridiques du Conseil des Etats de se prononcer.

Plainte de deux Tunisiens

Le Ministère public zurichois a ouvert une procédure pénale pour discrimination contre M. Heer à fin septembre. Deux Tunisiens ont porté plainte contre le président de l'UDC zurichoise pour ses propos dans une émission de télévision.

Lors de l'émission "Sonntalk" de "Tele Züri", M. Heer avait déclaré: "Les jeunes nord-africains de Tunisie viennent comme requérants d'asile avec l'objectif de devenir criminels. Ça leur est égal qu'ils reçoivent une aide d'urgence ou l'aide sociale".

Alfred Heer estime qu'il bénéficie de l'immunité parlementaire, avait indiqué son défenseur à fin septembre. Il en a informé le Ministère public. M. Heer a participé à l'émission en tant que conseiller national, souligne son avocat.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.