Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Denner et Coca-Cola ont réglé leur litige. Le discounter arrête l'importation parallèle du soda venu de République tchèque. Il introduira dans ses rayons la bouteille de deux litres du fournisseur suisse de Coca en septembre.

Denner et Coca-Cola ont signé un accord en ce sens, indique Denner vendredi dans un communiqué. La bouteille de deux litres sera vendue au même prix que celle du fournisseur tchèque vendue jusqu'ici, soit au prix d'1,95 franc.

Avec son importation, Denner avait lancé début 2014 une guerre des prix en Suisse pour le Coca-Cola le moins cher. Chez Denner, le prix était passé progressivement de 2,50 à 1,95 franc la bouteille de deux litres. Dans la foulée, d'autres détaillants avaient baissé leur prix.

L'action de Denner ne concernait que la bouteille de deux litres, car le discounter et Coca-Cola Suisse n'étaient pas parvenus à s'accorder sur un prix, indique le discounter. L'importation de République tchèque représentait toutefois un gros effort en matière de logistique pour Denner. La société salue donc l'accord survenu avec Coca-Cola.

"Importer est le dernier recours et n'est pas une solution durable", relève Mario Irminger, directeur général de Denner, dans le communiqué. Nous avons atteint notre but, poursuit-il: "d'une part, le prix du Coca a baissé en Suisse, ce qui a profité à tous les consommateurs. D'autre part, nous pouvons acheter le soda directement en Suisse aux prix du marché."

ATS