Le soleil a joué au chat et à la souris avec les nuages lors du dernier cortège du carnaval de Bâle, mercredi après-midi. Plus de 470 cliques ont défilé sous les yeux de milliers de personnes. Aucun incident grave n'a émaillé les "trois plus beaux jours" des Bâlois.

Les thèmes traités cette année étaient très variés. La numérisation, "#metoo", les "jeux balistiques" du président américain Donald Trump et du leader de la Corée du Nord Kim Jong Un ou encore la prolongation d'une ligne de tram de Bâle vers St-Louis (France) en faisaient partie.

En soirée, cliques, groupes "Guggenmusik" et "Schnitzelbänk" (scandeurs satiriques) ont encore déambulé une dernière fois dans les rues de la ville. Après la clôture du carnaval jeudi à 04h00, les fêtards se donnent déjà rendez-vous au 11 mars 2019 pour le prochain carnaval de Bâle.

Il s'agit du plus grand carnaval de Suisse. Les trois jours bâlois de liesse et de satire sont inscrits depuis décembre dernier sur la liste de l'UNESCO du Patrimoine culturel immatériel de l'humanité.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.