Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des dizaines de milliers de personnes ont bravé la pluie dimanche pour assister à Singapour au passage du cortège funèbre de Lee Kuan Yew, premier chef de gouvernement de la cité-Etat. Les funérailles devaient suivre dans la journée.

Le cortège funèbre a traversé Tanjong Pagar, circonscription que Lee Kuan Yey a représentée pendant 60 ans, avant de gagner l'Université où une cérémonie était prévue. Une salve de 21 coups de canon a retenti dans le quartier des affaires et des avions de chasse ont survolé la ville.

Plusieurs personnalités devaient assister aux funérailles, dont le Premier ministre japonais Shinzo Abe, le chef du gouvernement indien Narendra Modi et le président indonésien Joko Widodo. Décédé lundi passé à 91 ans, Lee Kuan Yew devait être incinéré ensuite, lors d'une cérémonie privée.

Un pays mobilisé

A Singapour, près de 500'000 personnes se sont recueillies devant la dépouille de Lee qui a été exposée au siège du parlement durant quatre jours. Et plus d'un million de Singapouriens se sont rendus dans des centres communautaires pour signer des registres de condoléances à travers le petit pays.

Diplômé en droit de l'université de Cambridge, Lee Kuan Yew avait fait de Singapour un des pays les plus riches de la planète ramené au nombre d'habitants. Il a été à la tête de la cité-Etat pendant plus de trente ans, de 1959 à 1990.

Opposition sous contrôle

Tout en étant crédité de la richesse de Singapour, il était également critiqué, dans son pays et à l'étranger, pour l'absence de libertés publiques dans la cité-Etat. La presse, les manifestations et l'opposition politique y sont strictement contrôlées.

Lee Kuan Yew s'était retiré de la vie politique ces dernières années. Mais son influence était encore considérée comme importante au sein du gouvernement de Lee Hsien Loong.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS