Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Deux étalons de la race des Franches-Montagnes ont été exportés fin janvier en Hongrie pour repeupler une race locale. Le Haras national suisse (HNS) à Avenches (VD) espère ainsi contribuer à la sauvegarde des Mur Island, une des dernières races de trait léger d'Europe.

Versace, 10 ans, et Lorambo, 20 ans, ont été envoyés en Hongrie dans le cadre d'une collaboration au niveau européen, a expliqué le haras, confirmant une information parue dans "Agri" vendredi. Les similitudes entre les deux races ont joué en faveur du cheval suisse.

Le but de leur présence est d'amener du sang neuf à la race hongroise Mur Island, qui compte actuellement entre 45 et 55 individus, dont seulement trois étalons reproducteurs. Ces deux races font partie d'un programme international de préservation des espèces menacées.

ATS