Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La fonction de géolocalisation de l'application Pokémon Go a été utilisée par les agresseurs (archives).

KEYSTONE/EPA/JUSTIN LANE

(sda-ats)

Le nouveau jeu pour smartphones Pokémon Go a été utilisé par quatre adolescents du Missouri, dans le centre des Etats-Unis, pour agresser une dizaine de personnes et leur voler de l'argent, a rapporté lundi la police. Ils ont utilisé la fonction de géolocalisation.

Le jeu, sorti le 7 juillet aux Etats-Unis, en Asie et en Australie et Nouvelle-Zélande, a grimpé au cours du week-end à la première place des applications gratuites disponibles sur iTunes, la plate-forme d'Apple. Faisant appel à la réalité augmentée, il consiste à trouver et à capturer des personnages franchisés par Nintendo dans divers endroits de la vie réelle.

"En utilisant la fonction de géolocalisation de l'application Pokémon Go, les voleurs ont pu anticiper l'endroit où se trouveraient leurs victimes et leur degré d'isolement", a expliqué la police d'O'Fallon, en banlieue de St Louis.

"Nous encourageons toutes les personnes jouant à Pokémon Go à prendre conscience de leur environnement et à jouer avec des amis quand elles vont dans des endroits nouveaux ou peu familiers", ont réagi dans un communiqué les sociétés Pokémon Company International et Niantic Inc, qui ont développé le jeu avec Nintendo.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS