Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pas moins de 216 boilles à lait ont investi jeudi les environs de la fromagerie d'alpage du Temeley, sur les hauts de Leysin, pour une création éphémère. D'autres installations sont prévues jusqu'à dimanche autour de la station vaudoise.

Avec "Bidons sans frontières", le franco-suisse Gérard Benoit à la Guillaume met en valeur des lieux emblématiques. Il pose ces jours ses boilles à lait dans la région de Leysin, à l'invitation de l'Office du tourisme.

Après le chalet en tavillons du Temeley jeudi, il reliera vendredi la Tour d'Aï à celle de Mayen. Puis il gagnera le restaurant des Fers samedi, et enfin Prafandaz dimanche, un plateau avec vue sur le Léman. Avec ses bidons posés à la queue leu leu, pour surligner le paysage.

"J'aime bien l'idée de mélanger le monde artistique avec le monde rural", a expliqué jeudi à l'ats l'artiste. "Ces boilles fonctionnent bien partout, que ce soit à Paris ou dans le Sahara". Avec leur couvercle ouvert, ces bidons évoquent des personnages dont les trous formeraient les yeux.

Action de promotion

La station l'a contacté pour mettre en lumière la beauté de ses paysages en été et inviter à la randonnée. "Leysin est surtout connue pour ses activités liées au ski", a rappelé le responsable des animations pour la station, Jean-Damien Zaccariotto.

Invités à participer à l'installation des boilles sur l'alpage, une dizaine de touristes ont franchi le pas jeudi. "Pour vendredi, nous cherchons des randonneurs un peu aguerris, car l'installation se fera sur un terrain plus escarpé", a également précisé M. Zaccariotto.

ATS