Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Comme partout, la drogue circule au pénitencier de Bellechasse, à Sugiez FR (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Le trafic et la consommation de drogue en prison sont un secret de polichinelle. Suite à des soupçons, la police fribourgeoise a découvert plusieurs centaines de grammes de haschich lors d'une perquisition au pénitencier de Bellechasse, à Sugiez (FR).

La drogue a été introduite lors de visites. Six personnes externes seront dénoncées pour avoir introduit les stupéfiants au sein de l'établissement. Dix-neuf le seront pour consommation de drogue et trois autres pour distribution des substances, a indiqué jeudi la police cantonale fribourgeoise.

Le pot aux roses a été découvert le 1er avril dernier lors d'une opération d'envergure à la prison. La police, appuyée par des conducteurs de chiens des polices vaudoise et neuchâteloise, et le personnel de l'établissement ont mené plusieurs perquisitions dans les locaux de détention.

L'enquête a montré que plusieurs centaines de grammes de haschich avaient été introduits à Bellechasse, ainsi que dans une moindre mesure, de la cocaïne, de la méthadone et des benzodiazépines. Les investigations ont aussi permis de mettre la main sur une dizaine de téléphones portables, également fournis clandestinement.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS