Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une messe a été célébrée dimanche soir par le cardinal Reinhard Marx, en la cathédrale Notre-Dame de Munich, en mémoire des victimes de la fusillade de vendredi soir.

KEYSTONE/EPA DPA/SVEN HOPPE

(sda-ats)

Plusieurs centaines de personnes se sont réunies dimanche soir à Munich pour rendre hommage aux victimes du jeune forcené qui a tué par balle neuf personnes vendredi soir. Une messe a aussi été célébrée.

Le rassemblement était organisé sur les lieux de la tuerie, près d'un grand centre commercial de la capitale bavaroise. Une chapelle ardente avait été dressée, où brillaient de nombreuses bougies parmi des bouquets de fleurs.

Certains des Munichois présents, dont de nombreuses familles avec enfants, pleuraient. D'autres se tenaient dans les bras ou priaient pour les victimes, des adolescents ou de jeunes adultes pour la plupart.

"Le choc est profond"

En parallèle, une messe a été célébrée par le président de la Conférence épiscopale allemande, le cardinal Reinhard Marx. Elle a été organisée en la cathédrale Notre-Dame de Munich en mémoire des disparus et en signe de soutien aux familles. "Le choc est profond", a déclaré le prélat lors de cette cérémonie, diffusée par la télévision allemande.

Cette attaque est "pour nous complètement incompréhensible. (...) Nous allons avoir besoin d'une longue réflexion pour pouvoir, dans une certaine mesure, surmonter" l'émotion suscitée dans toute l'Allemagne par cette attaque, a-t-il ajouté.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS