Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des inconnus se sont débarrassés de centaines de pneus dans des forêts du Seeland bernois. La police cantonale bernoise a ouvert une enquête sur ces décharges illégales et recherche des témoins, a-t-elle annoncé vendredi.

La première décharge sauvage a été découverte mercredi dans un bois près de Kallnach: 150 pneus de véhicules y ont été abandonnés. Vendredi, deux nouveaux dépôts ont été annoncés près d'Anet et de Walperswil. La première contenait également 150 pneus, la seconde une trentaine.

Selon les premiers éléments de l'enquête, les pneus ont été amenés sur les lieux durant la semaine avec un véhicule.

ATS