Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lima - Quatre enfants d'une tribu indigène amazonienne du Pérou sont morts après une attaque de chauves-souris porteuses de la rage, rapportait jeudi le ministère péruvien de la Santé. L'attaque s'est produite dans le village d'Urakusa dans le nord-est du Pérou, où vivent les tribus Aguajun.
Des vaccins et des fournitures médicales ont été acheminés sur place pour traiter les personnes infectées. Au total, 508 personnes ont été mordues par les chauves-souris et 97% d'entre elles ont été vaccinées. Les personnes qui ont refusé la vaccination devraient être soignées dans les prochains jours, a précisé le responsable.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS