Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La musique populaire est de plus en plus forte et uniforme, ont constaté des chercheurs espagnols. Pour réaliser leur étude, ces experts se sont plongés dans des milliers d'archives sonores des cinquante-cinq dernières années.

L'équipe du Conseil national espagnol de la recherche, emmenée par le spécialiste en intelligence artificielle Joan Serra, s'est appuyée sur une base de données, le Million Song Dataset, pour étudier des chansons pop de 1955 à 2010 et les passer au crible d'algorithmes complexes.

"Nous avons trouvé la preuve d'une homogénéisation progressive du discours musical", a déclaré M. Serra. "En particulier, nous avons obtenu des indicateurs numériques qui montrent que la diversité des transitions entre les combinaisons de notes - les accords plus les mélodies pour parler clairement - a constamment diminué au cours des 50 dernières années."

Les chercheurs, dont l'étude est publiée dans le journal Scientific Reports, ont également observé un appauvrissement des timbres utilisés et une hausse continue du volume sonore.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS