Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les chercheurs de l'Académie des Mines de Cracovie ont exclu mardi l'existence d'un train nazi chargé d'or supposé se trouver enterré près de Walbrzych, dans le sud-ouest de la Pologne. Cette hypothèse est défendue par deux chasseurs de trésors polonais et allemand.

Présentant les résultats de recherches effectuées en novembre par son équipe, le professeur de géologie de l'Académie Janusz Madej a indiqué qu'il "n'y avait pas de train sur ce site" mais "peut-être un tunnel", reconnaissant toutefois des anomalies du terrain.

Le professeur Madej a déclaré à l'AFP être sûr "à cent pour cent" qu'il n'y avait "pas de train" sur ce site. De leur côté, le Polonais Piotr Koper et l'Allemand Andreas Richter, qui ont annoncé leur découverte l'été dernier, ont cependant réaffirmé leur conviction que le train existe bien.

Selon eux, il y a des rails et un tunnel sur ce site et un train se trouve à l'intérieur, ce qui nécessite encore d'autres recherches. "Nous avons découvert un tunnel, on voit nettement l'entrée d'un tunnel", a déclaré Koper à la presse.

L'équipe de MM. Koper et Richter se dit prête à financer les fouilles sur leur propres fonds. Ce sera à la mairie de Walbrzych de décider, à la lumière de ces conclusions contradictoires, si des fouilles seront entreprises.

La nouvelle de l'existence du train nazi chargé d'or avait surgi l'été dernier et a suscité l'intérêt des médias dans le monde entier.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS