Navigation

Des chiens frappés d'une mystérieuse maladie parfois mortelle en Norvège

Des autopsies ont été pratiquées sur dix chiens. A chaque fois, elles ont mis en lumière une grave infection intestinale. KEYSTONE/EPA NTB SCANPIX/ORN E. BORGEN sda-ats
Ce contenu a été publié le 09 septembre 2019 - 10:33
(Keystone-ATS)

Un virus, une intoxication alimentaire, un empoisonnement? Des dizaines de chiens sont frappés d'une maladie mystérieuse, parfois mortelle, en Norvège, semant l'inquiétude parmi leurs maîtres priés d'éviter les contacts entre leurs canidés.

Quelque 200 chiens ont présenté les mêmes symptômes - diarrhée et/ou vomissement hémorragiques, affaiblissement fulgurant - ces dernières semaines et environ 25 d'entre eux sont morts, a indiqué lundi l'Institut vétérinaire norvégien. "Cela ne veut pas nécessairement dire que c'est la même maladie, car il existe beaucoup de maladies qui peuvent déboucher sur ce type de symptômes chez les chiens", a déclaré Asle Haukaas, porte-parole de l'Institut vétérinaire.

Des autopsies pratiquées sur dix chiens ont cependant à chaque fois mis en lumière une grave infection intestinale et cinq d'entre eux présentaient les deux mêmes bactéries en "quantité anormalement élevée". Sur la base des constatations médicales, l'Institut vétérinaire a pour l'instant écarté l'idée d'un empoisonnement de type mort au rat, d'une salmonellose ou encore de la bactérie Campylobacter.

La maladie s'est déclarée dans les environs d'Oslo. Mais plusieurs cas ont aussi été recensés dans le reste du pays. Rien n'indique à ce stade que la maladie soit transmissible à d'autres animaux ou à l'homme.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.