Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le canton de Soleure est le premier à introduire la tablette électronique à large échelle à l'école obligatoire. Grâce au projet "MyPad", les élèves de douze classes de la 3e à la 9e année recevront chacun une tablette personnelle.

Les enfants sont confrontés toujours plus tôt aux médias numériques, a indiqué mercredi Andreas Walter, chef de l'Office soleurois de l'école obligatoire. C'est pourquoi le canton a décidé de se lancer dans cette expérience unique en Suisse.

Dès la prochaine rentrée scolaire, élèves et enseignants pourront utiliser la tablette non seulement pendant les cours, mais aussi à la maison et pendant les loisirs. L'essai doit permettre de déterminer si la tablette peut remplacer l'ordinateur traditionnel.

Le test servira aussi à mieux comprendre comment et à quel point un appareil mobile et personnel modifie la vie scolaire des enseignants et des élèves. L'objectif est aussi de faire comprendre aux écoliers les risques et les limites de cette technologie.

ATS