Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Deux écoles de Vancouver ont reçu mardi des colis contenant ce qui semble être des restes humains, a annoncé la police de cette grande ville de l'ouest du Canada. La police n'a pas souhaité directement établir un lien avec l'étudiant chinois dépecé par Luka Rocco Magnotta.

"Le premier colis contenant ce qui paraît être une main humaine a été ouvert par un membre du personnel de l'école élémentaire de False Creek", a indiqué un officier de la police de Vancouver.

Le deuxième colis, contenant cette fois visiblement un pied humain, a été découvert par des membres du personnel de l'école St George, toujours selon la police locale.

Les enquêteurs ont insisté sur le fait que l'enquête n'avait été ouverte que quelques heures auparavant. Leurs confrères de la police de Montréal avaient précisé plus tôt dans la journée que la tête du jeune Chinois dépecé par Luka Rocco Magnotta, sa main droite et son pied droit n'avaient toujours pas été retrouvés.

En revanche, d'autres membres du corps de la victime ont été retrouvés au milieu des ordures.

ATS