Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des centaines de personnes ont sans doute péri ensevelies par une coulée de boue qui s'est produite lundi dans la banlieue de la capitale de la Sierra Leone, Freetown.

KEYSTONE/AP Society 4 Climate Change Communication, Sierra Leone

(sda-ats)

Au moins 312 personnes ont été tuées lundi dans des éboulements et des coulées de boue suite à de fortes précipitations dans la capitale de la Sierra Leone Freetown, selon la Croix Rouge locale. Des centaines de personnes ont été ensevelies.

"Il est probable que des centaines de corps gisent sous les débris", a dit à Reuters Victor Foh, le vice-président de Sierra Leone. "La catastrophe est si grave que je me sens brisé", a-t-il poursuivi. Le bilan pourrait encore s'alourdir, a expliqué à l'AFP un porte-parole de la Croix Rouge, Patrick Massaquoi.

Un journaliste de l'AFP présent sur les lieux de la catastrophe a vu des corps de victimes emportés par des habitants. Des dizaines de maisons ont été submergées par des coulées de boue dans deux quartiers de la ville. Foh a précisé qu'un grand nombre de bâtiments avaient été construits sans permis dans cette localité en bordure d'un massif montagneux au sud de Freetown.

La colline s'effondre

Le glissement de terrain est survenu en début de matinée dans la localité de Regent après une nuit de pluies diluviennes. Dans la journée, les secours ont tenté de boucler la zone et d'évacuer les survivants.

Des images diffusées par des médias locaux montrent des habitants traversant des rues avec de l'eau jusqu'à la taille et des corps étendus dans une arrière-cour recouverte de boue. Une partie de la colline surplombant le quartier de Regent s'est effondrée sur des habitations, selon les mêmes sources.

Les inondations constituent un danger récurrent en Sierra Leone, où des habitations précaires sont régulièrement emportées par des pluies torrentielles. En 2015, des inondations avaient fait 10 morts et des milliers de sans-abri à Freetown.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS